Skip to content

Accueil du site > 5- Les produits alimentaires > Additifs & Auxilliaires technologiques > Correcteur d’acidité

Correcteur d’acidité

jeudi 14 juillet 2016, par AMROUCHE

CORRECTEUR D’ACIDITE

Les correcteurs d’acidité sont des additifs alimentaires ajoutés dans les aliments dans le but de modifier ou de maintenir le pH à un niveau donné. Il permet de contrôler ou de limiter le pH (acide, neutre ou alcalin) d’un aliment.
Les correcteurs d’acidité confèrent un goût acide aux denrées alimentaires. Cette acidité améliore la conservation des aliments et contribue à la préservation des qualités nutritionnelles et organoleptiques des préparations alimentaires pendant la durée de conservation.

Utilisations des correcteurs d’acidité dans l’alimentation :
Incorporés dans la viande, les correcteurs d’acidité permettent de maintenir les niveaux de pH dans cette denrée alimentaire et l’empêche de rancir. Dans les boissons gazeuses, ces substances confèrent une sensation de fraîcheur.

En œnologie et dans les industries agro-alimentaires, des correcteurs d’acidité permettent d’ajuster ou d’accroître la teneur en acidité totale des vins. Ils sont utilisés dans le cadre de l’acidification   des vins en fermentations et des moûts. Ils stabilisent le pH dans les conserves de fruits et légumes

Les correcteurs d’acidité sont utilisés dans d’autres types d’aliments, notamment, les fruits et légumes confits, les boissons à base de fruits, les fromages, les glaçages. Ils sont également présents dans certaines confiseries aux sucres, les gelées, les desserts, les chewing-gums, les volailles, les enrobages et fourrages, les garnitures pour tarte.

Effets néfastes des correcteurs d’acidité :
Certains correcteurs d’acidité peuvent être néfastes pour la santé avec notamment des réactions allergiques et bien d’autres troubles physiologiques. Une quantité de consommation non maitrisée, d’acide citrique ou d’acide phosphorique, par exemple, peut laisser transparaitre des effets indésirables. Une consommation à forte dose ou une ingestion répétée d’acide citrique peut attaquer l’émail dentaire. Une perturbation de l’équilibre calcique et des problèmes rénaux peuvent également survenir avec une forte concentration d’acide phosphorique.