Skip to content

Accueil du site > 6- INNOVATIONS ALIMENTAIRES > 1- Les Tendances > Comportement alimentaire en 2025 > L’Alimentation durable

L’Alimentation durable

mardi 14 mars 2017, par AMROUCHE

 Bien manger pour être en bonne santé

L’alimentation durable repose également, pour une partie des personnes, sur une alimentation saine à base d’ingrédients naturels qui permet de préserver la santé de consommateurs préoccupés par leur bien-être et celui de leurs proches. Voir la fiche Alimentation Santé Bien-être et la fiche Baisse de la consommation de Protéines d’origine animale

La recherche de produits plus naturels  : pour s’affranchir des risques pour la santé liés à l’alimentation, le consommateur a tendance à se tourner vers des produits alimentaires peu transformés. et ses choix se portent préférentiellement sur des produits composés finalement de peu d’ingrédients et d’ingrédients naturels. Pour répondre à cette demande, les industriels s’intéressent à de nouveaux procédés de fabrication intégrant par exemple des protéines végétales pour leurs propriétés gélifiantes et émulsifiantes.

Des labels et allégations qui se développent  : le consommateur en quête de naturalité peut aujourd’hui s’appuyer sur des références portant différents types d’allégations : - Des allégations encadrées par la réglementation : les allégations nutritionnelles telles que « riche en protéines » ou les allégations santé comme « les protéines contribuent au maintien de la masse musculaire » - Des allégations apposées par certains fabricants et distributeurs telle que la mention « sans huile de palme ».

Moins de viande, plus de protéines végétales : la consommation de viande est souvent pointée du doigt par les nutritionnistes comme favorisant le développement de maladies dites de civilisation comme l’obésité ou les maladies cardiovasculaires. Le consommateur cherche ainsi à limiter sa consommation de protéines animales au profit des protéines végétales, même dans un pays très friand de viande rouge comme la France. Les consommateurs sont par ailleurs de plus en plus sensibles aux études tendant à montrer que la production de viande génère plus d’impacts environnementaux que la production de légumineuses (Données ICV Agribalyse, Ademe, 2015).

perspective 2025 :
Avec la multiplication du nombre d’allergies et de maladies liées à l’alimentation, les produits naturels et/ou avec peu d’additifs séduisent des consommateurs très soucieux de leur santé et de celle de leurs proches. La simplification des étiquettes et les différentes allégations qui figurent de plus en plus sur les produits les rassurent.

DES FACTEURS EN FAVEUR DE CETTE SOUS-TENDANCE À L’HORIZON 2025 :

  • Le développement de labels naturels et santé
  • Une évolution de la réglementation pour une plus grande transparence en matière d’informations sur les produits.
  • Une diversification de l’offre de substitution aux protéines animales

Cette tendance, déjà fortement présente, pourrait continuer à se développer ces prochaines années avec une accélération du changement de comportement du consommateur, sensibilisé par des scandales alimentaires répétés et qui veut savoir ce qu’il mange.

P.-S.

Travail réalisé par Blezat consulting, le Crédoc et Deloitte développement Durable. Ce document n’engage que ses auteurs et ne constitue pas le point de vue des commanditaires. Étude commandée dans le cadre du Contrat de Filière Agroalimentaire par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, l’ANIA, la CGAD, la CGI, Coop de France, la FCD et FranceAgriMer.

SOURCES :

• ADEME/MES COURSES POUR LA PLANETE, La vente en vrac : pratiques et perspectives, 2012

• ALBEMARLE MARKETING RESEARCH (AMR), Comportements d’achat de produits de la mer dans le monde, juin 2014

• BORD BIA, Périscope 2015, les français et leur alimentation

• CREDOC, 2009, Comment les consommateurs définissent-ils l’alimentation durable, Thierry Mahé , cahier de la recherche n°270

• FAIRTRADE/MAXHAVELAAR, 2015, « Le commerce équitable en chiffres » http://www.maxhavelaarfrance.org/le...

• GREENFLEX, Les Français et la consommation responsable, Etude Ethicity 2016

• LA PLATEFORME POUR UN COMMERCE ÉQUITABLE, « Le commerce équitable local », 2016 http://www.commercequitable.org/lec...

• MES COURSES POUR LA PLANETE, Les chiffres de la consommation responsable, évolutions et tendances, Edition 2015

• NIELSEN, la consommation des français, 2016

• PIPAME (Pôle interministériel de Prospective et d’Anticipation des Mutations économiques), Enjeux et perspectives de la consommation collaborative, Juin 2015 LA PRESSE EN PARLE

• FRANCE INFO, « Les français consomment de moins en moins d’huile de palme », octobre 2014