Skip to content

Accueil du site > 10-LE CONDITIONNEMENT > Les différents types et caractéristiques d’emballage alimentaire

Les différents types et caractéristiques d’emballage alimentaire

lundi 15 avril 2019, par AMROUCHE

Les différents types et caractéristiques d’emballage alimentaire

De nos jours, il existe différents types d’emballage alimentaire de toutes sortes s’adaptant aux différents types de produit. Chaque type d’emballage possède des caractéristiques qui lui sont propres par rapport à la protection, à la conservation et au transport du produit en question. La question étant : quels sont les types d’emballage et quelles sont leurs caractéristiques.

Les types d’emballage selon les matériaux de fabrication

Au fur et à mesure que la technologie évolue, la fabrication d’emballage a également évolué en utilisant de nouveaux types de matériau. Les premiers emballages alimentaires ont d’abord été fabriqués en textile, en bois, en papier et en carton. Mais rapidement, ces emballages alimentaires traditionnels ont commencé à laisser la place à des matériaux métalliques. Parmi les matériaux métalliques, on cite l’utilisation des alliages d’aluminium ou de fer-blanc. On peut citer aussi les emballages en plastique ou en verre. Dans certains cas, il y a des emballages alimentaires qui sont un assemblage de plusieurs matériaux appelé «  composite  » comme aluminium/plastique/carton. C’est notamment le cas des emballages alimentaires appelés les «  briques alimentaires  ». À noter que le recyclage des briques alimentaires nécessite un traitement particulier pour séparer les différents composants.

Les caractéristiques de chaque type d’emballage

Les caractéristiques des emballages alimentaires peuvent être déterminées par rapport à l’usage. Pour cela, plusieurs examens très minutieux doivent être effectués par les fabricants afin de savoir quel matériau est le plus approprié notamment pour le transport.
Il faut aussi prendre en compte le contenu de l’emballage. S’il est question de produits frais comme la viande et les légumes, les emballages alimentaires appropriés sont ceux faits en bois, en carton et en plastique. Pour des produits congelés notamment les jus, il faut utiliser des matériaux souples comme les cartons par exemple. L’emballage en métal comme la feuille d’aluminium ou le fer blanc est devenu la référence, car il s’adapte à tout type de produit. Le fer blanc est par exemple le plus indiqué pour l’emballage de chocolat.

Les emballages sous atmosphère protectrice   et emballage sous-vide

Les produits alimentaires peuvent avoir différents types de conditionnement selon sa nature. Dans le cas des emballages sous atmosphère protectrice, le produit alimentaire est renvoyé pour être changé en gaz. Quel est le but de ce type de conditionnement  ? C’est simple, l’emballage sous atmosphère protectrice permet une conservation plus longue du produit alimentaire, et ce, sans un changement d’apparence. Pour ce qui est des emballages sous-vide, l’air est expulsé à l’extérieur de l’emballage. Le film de l’emballage doit coller au produit. Cette technique permet de conserver la saveur du produit alimentaire. Mais au niveau esthétique, l’emballage sous-vide ne permet pas toujours d’avoir une esthétique attrayante. On utilise ce type d’emballage pour la conservation de produit mou comme le fromage, les pâtisseries salées ou les snacking.

Bref, les emballages alimentaires peuvent être catégorisés en fonction du matériau utilisé (aluminium, papier, plastique) et du conditionnement des produits (sous atmosphère protectrice ou sous-vide). Le choix des matériaux ne se fait pas à la légère, le contenu de l’emballage peut déterminer l’utilité d’un matériau par rapport à un autre.