Skip to content

Accueil du site > 2- LES OPERATIONS UNITAIRES > CONSERVATION PAR LA CHALEUR > L’appertisation selon DAUCY

L’appertisation selon DAUCY

samedi 6 novembre 2010, par AMROUCHE

L’appertisation suivie d’une petite animation sympathique qui illustre bien la fabrication d’une conserve appertisée selon le fabricant « DAUCY »

N’hésitez pas à apporter votre contribution ;)

Un peu d’histoire :

L’appertisation tient son nom de Nicolas Appert, un confiseur, qui eut l’idée du procédé en 1785.

Il enferma des légumes dans des bouteilles étanches qu’il plongea un temps prolongé dans de l’eau bouillante. Il observa que ses légumes ne changeaient ni d’aspect, ni de goût, et pouvaient se conserver longtemps. Ce procédé révolutionnaire évolua des boites en fer blanc aux marmites autoclaves.

C’est en 1860 que Pasteur expliqua le procédé d’Appert permettant la destruction des microbes de l’aliment.

Une conserve appertisée doit être :

  • conditionnée dans un récipient étanche aux liquides, aux gaz et aux micro-organismes à toute température inférieure à 55°C.
  • traitée par la chaleur ou tout autre mode autorisé. Ce traitement a pour but de détruire ou d’inhiber totalement, les enzymes de l’aliment, les micro-organismes ou les toxines préformées.

Conformément à la législation en vigueur, les conserves de légumes ne contiennent aucun conservateur  . Le jus est simplement composé d’eau et de sel.

Les conserves chez DAUCY :

Chez d’Aucy, la stérilisation se fait en continu et le temps de stérilisation varie en fonction de la taille de la boite. Un traitement thermique pendant un temps très court à haute température est suffisant pour inactiver les bactéries tout en préservant les vitamines

Suivre le lien suivant pour retrouver cette animation :

http://www.daucy.fr/l-appertisation...