Skip to content

Accueil du site > 7- Manger sain > Les Dangers de L’alimentation > Les Pesticides

Les Pesticides

samedi 24 décembre 2011, par AMROUCHE

AUJOURD’HUI, ON TROUVE DES RÉSIDUS DE PESTICIDES UN PEU PARTOUT DANS NOTRE ALIMENTATION.

MAIS C’EST SURTOUT DANS LES FRUITS ET LES LÉGUMES QUE LEUR PRÉSENCE EST LA PLUS IMPORTANTE.

LES PESTICIDES

Quel est leur rôle ?

Les pesticides sont des produits utilisables pour lutter contre des organismes jugés nuisibles. Parmi eux, on trouve les herbicides, les insecticides, les fongicides…

Si certains sont d’origine naturelle,
comme le sulfate de fer ou de cuivre, la plupart
sont des produits de synthèse.

L’agriculture intensive est étroitement dépendante de ces substances, et la France est le premier consommateur européen de pesticides et le quatrième au niveau mondial. Ces produits sont pulvérisés le plus souvent à partir de rampes montées sur des tracteurs, et parfois par avion ou par hélicoptère.

II en résulte une
pollution des sols, des eaux et de l’air.

Dans quels produits les trouve-t-on ?

Les pesticides sont surtout employés dans la culture des céréales, de la vigne, des légumes et des fruits. Selon l’Institut national de la
recherche agronomique (Inra), les vergers de pommiers reçoivent en moyenne 35 traitements par an !

Il n’est donc pas étonnant que l’on retrouve des résidus de pesticides dans les pommes , notamment sur leur peau. Aussi mieux vaut-il les éplucher avant de les consommer.

En 2002 des contrôles effectués par la Direction
générale de la concurrence, de la consommation
et de la répression des fraudes (DGCCRF) ont
montré que 70 % des fruits analysés contenaient des résidus de pesticides, 8,5 % d’entre eux dépassant la limite autorisée, essentiellement des fraises, des mandarines et du raisin. Du coté
des légumes, les résultats étaient un peu
meilleurs, puisque « seulement » 41 % des échantillons contenaient des pesticides, notamment les poivrons, les tomates, les poireaux et les salades.

Il reste que la quasi-totalité la chaine alimentaire
est contaminée.

Selon l’Observatoire des résidus
de pesticides (ORPI mis en place par l’état, on en
rencontre aussi dans les céréales et les produits
d’origine animale (œufs, lait, viande, poisson…).
[eau du robinet peut aussi en contenir, surtout
dans les zones de grandes cultures.

Quels risques font-ils courir ?

La plupart des aliments contiennent des traces
infimes de pesticides, et il est difficile d’évaluer leur
impact sur la santé.

Mais nombre de scientifiques
mettent en cause l’effet « cocktail » résultant de
l’exposition conjuguée à ces substances chimiques, qui pourrait accroitre le développement de cancers, les troubles de la reproduction, les malformations génitales et les problèmes neurologiques. Les agriculteurs, qui sont le plus exposés aux pesticides, sont les plus touchés.

Que dit la loi ?

Pour chaque substance, la réglementation fixe une dose journalière admissible (DJA), qui correspond à la dose sans effet observé sur les animaux divisée par 100 ou par 1 000.

Puis on institue, pour chaque produit, une limite maximale de résidus (LMRI, calculée à partir de cette DJA.