Skip to content

Accueil du site > 7- Manger sain > Alimentation > Les fastfoods testent le burger végétal

Les fastfoods testent le burger végétal

mercredi 16 octobre 2019, par AMROUCHE

Les burgers Vegan produits par les industriels pour les fastfood sont ils si intéressants pour notre santé et notre planète ? Ces aliments sont ultra transformés pour ressembler au steak carné habituel des fastfood ; ils contiennent pas mois d’une vingtaine d’ingrédients additifs pas très intéressant pour notre santé ! Ils font déja fureur outre atlantique !

Les fastfoods testent le burger végétal

Les enseignes de fast-food cèdent aussi à la mode du « végétarien » en proposant des burgers au steak de viande végétale qui a l’apparence, l’odeur et le gout de la viande .


C’est Mac Donald qui le premier en France a mis sur le marché le 10 octobre 2017 pour une durée limitée son «  Grand Veggie ». Mais il ne s’agit pas là d’un véritable steak imitant la viande  ; il composé d’une galette panée aux légumes et à l’emmental, d’un mélange de jeunes pousses, de chou rouge et de chou blanc, de deux rondelles de tomates, le tout accompagné d’une sauce au pesto rouge. . Après ce 1er succès, l’enseigne l’a de nouveau proposé en juillet 2018 toujours en série limitée, et en a profité pour proposer une gamme de produits « veggie » : wraps, salade, et même Mc Nuggets végétariens toujours en série limitée.

C’est en Allemagne que le premier « Big Mac 100% végétarien » nommé « Big Vegan » fait son entrée en Europe chez Mc Do !

Ce « Big Mac » sans viande ni fromage est fabriqué par la société Nestlé ; ce « Big Vegan » est constitué d’un « steak » qui est en fait une galette composée d’un mix de soja, de blé, de betterave rouge, de poivron et de carottes. Le reste de la garniture reste inchangée : des tranches d’oignons, de la laitue, de la tomate ou encore le concombre du Big Mac.
Voir la pub allemande du « Big Vegan » ci dessous :

Composition du Big Vegan :

Avec 17 grammes de protéines végétales par galette, elle possède autant de protéines que les hamburgers de bœuf classiques de McDonald’s. Il est cuit séparément des autres hamburgers afin d’éviter tout contact avec la graisse animale.

Mais Attention à la liste des ingrédients- additifs !
Afin d’apporter autant de protéines végétales que le steak carné : le soja et le blé sont ajoutés ! Mais pour obtenir la texture, la couleur, et la saveur imitant la viande, on s’aperçoit que les industriels peuvent recourir jusqu’à plus de 20 ingrédients et additifs !
Nestlé ne communique pas sa liste d’ingrédients pour le Big Vegan !

Néanmoins aux USA où les steaks « vegan » sont beaucoup plus courants (Burger King, Buffalo Grill, KFC…) les industriels utilisent beaucoup d’additifs et des lipides, comme le prouve leur composition : eau, protéine de pois, huile de canola et huile de noix de coco raffinée. Puis à 2% ou moins : cellulose de bambou, méthylcellulose, amidon de pomme de terre, arôme naturel, maltodextrine, extrait de levure, sel, huile de tournesol, glycérine végétale, levure séchée, gomme arabique, extrait d’agrumes, acide ascorbique, extrait de jus de betterave, acide acétique, acide succinique, amidon alimentaire modifié et annatto. Soit une dizaine d’additifs sur 21 ingrédients (en excluant l’eau).

Le steak vegan reste un produit industriel ultra-transformé qui a plus à voir avec la fake food qu’un produit naturel qui préserve notre santé et notre planète !
En effet, de nombreux lipides utilisés sont trop raffinés et/ou saturés donc de faible qualité ! D’autre part les maltodextrines et autre amidon augmente l’indice glycémique !

Je ne suis pas sûr que les consommateurs « végan » se ruent sur ce type de produit industriel ! S’ils veulent consommer un produit qui ressemble à un steak, ils pourront avantageusement se tourner vers des restaurants « fait maison » qui prennent soin d’utiliser des ingrédients simples pour une alimentation plus « helthy » et écoresponsable !