Skip to content

Accueil du site > 6- INNOVATIONS ALIMENTAIRES > 1- Les Tendances > L’innovation en FRANCE en 2017

L’innovation en FRANCE en 2017

mercredi 15 février 2017, par AMROUCHE

Place de la France dans l’innovationn alimentaire en 2017

L’innovation en IAA est nécessaire pour se développer, mais attention, la majorité des innovations ne voient jamais le jour !
80% des produits innovés en France ne verront pas la 2e année !

80 % des nouveaux produits en développement ne seront pas mis en marché

• La moitié des produits qui seront vendus dans 5 ans n’existent pas encore* !
• => Nécessité d’innover pour rester dans la course
* Source « Innovation au cœur de la filière alimentaire » Ministère de l’agriculture de l’alimentation et de la forêt.

Tout change très vite :
Mutations des circuits de distribution => de nouvelles façons de consommer et de nouveaux business alimentaires (livraisons, boxes, circuits courts, …)

• Révolution numérique et technologique

Mutation des comportements : le consommateur zappeur

La France= Patrie de la Gastronomie zappeur
• Modèle Français qui reste présent :
– trois repas principaux par jour et des repas pris à des heures relativement fixes et communes à tous ;
– un temps de préparation et une durée des repas relativement élevés ;
– un repas structuré par 2 ou 3 composantes pris dans l’ordre (entrée, puis plat de résistance, puis fromage et/ou dessert) ;
– une grande importance accordée au goût des aliments ;
– une intervention de savoir-faire transmis par l’expérience.
• Forte empreinte de la tradition, des terroirs,….

• Une gastronomie que le monde entier s’approprie.

La France= 4e Place

Les principaux secteurs qui innovent

Les principales tendances en France
• Praticité
• Naturalité : made in, sans, végétal
• Le développement durable : bio, anti-gaspi
• Plaisir : tradition revisitée, haut de gamme, Terroir

French Paradoxes
Crises sanitaires :
• 1986 - 1996 : ESB
• 1999 : Poulets à la dioxine
• 2003 - 2006 : Grippe aviaire
• 2008 : Lait chinois à la mélamine
• 2011 : E.coli graines germées Bio
• 2012 : Bisphénol A
• 2013 : Horsegate
• 2016 : Abattoir Bio


Les consommateurs français ont développé une hypersensibilité au risque perçu entre alimentation et santé : 79 % jugent probable le
risque que les aliments nuisent à leur santé. C’est 20 points de plus qu’en 2012 ! (moyenne autres pays 50 - 55 %).

Page 1 sur 2