Skip to content

Accueil du site > 5- Les produits alimentaires > Additifs & Auxilliaires technologiques > Agent d’enrobage

Agent d’enrobage

jeudi 14 juillet 2016, par AMROUCHE

LES AGENTS D’ENROBAGE

Les agents d’enrobage sont des additifs alimentaires qui protègent les aliments par une fine couche. Ils leur confèrent un aspect brillant et lisse lorsqu’ils sont appliqués à la surface externe. Ainsi, ils exercent une action physique en constituant un revêtement protecteur à la surface des aliments.
Cette catégorie d’additifs alimentaires correspond entre autres aux différentes cires, notamment la cire d’abeille (E 901), celle de carnauba (E 903) et celle de candelilla (E 902). On n’omettra pas la cire microcristalline (E 905), ni la résine du shellac (E 904) et encore moins la gomme arabique (E 414).
Fonctions

Les agents d’enrobage confèrent aux aliments des caractéristiques de surface, ils donnent un aspect brillant et attirant. Ils donnent de la brillance et lissent ou uniformisent l’aspect de l’aliment tout en améliorant sa présentation. Ces substances comestibles sont utilisées pour décorer les aliments et les rendre plus appétissants aux yeux des consommateurs. Ils enveloppent les produits alimentaires et les rendent plus attractifs. Les agents d’enrobage n’adhèrent qu’à la surface et forment une enveloppe autour des aliments. Ils constituent une couche superposée ou forment un film qui protège les denrées alimentaires contre l’altération due à l’oxydation naturelle.

Usages :
Les agents d’enrobage sont présents dans diverses confiseries. On les retrouve dans les bonbons, les chewing-gums, les apéritifs, les viennoiseries, les produits de la boulangerie. Ils servent de revêtement et améliorent l’aspect des fruits et des légumes. Ils rendent les tartres plus appétissants. Ils permettent d’enrober les pâtes d’amandes, les grains de café ou de lustrer les dragées.

Risques pour la santé :
Au delà des doses alimentaires recommandées, les agents d’enrobage peuvent présenter des risques pour la santé. A forte dose, la gomme arabique (E 414) peut causer des irritations cutanées, des flatulences, des ballonnements et une diminution de l’absorption de certains sels minéraux. La cire microcristalline (E 905) peut également entraver l’absorption des nutriments, des sels minéraux et des vitamines. Certains agents d’enrobage sont susceptibles de provoquer une allergie, il s’agit notamment de la gomme arabique, de la cire d’abeille (E 901), des esters de l’acide monotanique (E 912). La résine de shellac (E 904) peut être à l’origine d’irritations au niveau de la surface cutanée ou du tractus gastro-intestinal.

Répondre à cet article